Comment faire la vaisselle, à la main ou à la machine ?

Méthode Mes Economies

Les lave-vaisselle permettent des économies d'eau qui nous invitent à jeter l’éponge.

Lavage à la main ou à la machine

Est-ce écologique de laver à la main et avec amour ? Les lave-vaisselle permettent des économies d’eau qui nous invitent à jeter l’éponge.

A première vue la réponse n’est pas si simple, même si la consommation d’eau reste le facteur primordial, puisqu’elle conditionne la consommation d’énergie, plusieurs théories se contredisent. En effet comparer le coût environnemental des deux méthodes (eau, électricité, produits utilisés, déchets générés) n’est pas facile.

Economies d’eau

Les lave-vaisselle permettent des économies d'eau qui nous invitent à jeter l’éponge.

Lavage à la main ou à la machine ?

  • Lave-vaisselle : En moyenne, 12 litres sont consommés par une machine récente. L’appareil fait mieux que nos mains, parmi eux, les plus innovants ne consomment que 9 litres, grâce au filtrage de la première eau de rinçage, comme l’indique Topten, un guide de classement écologique des appareils ménagers.
  • A la main : La plonge traditionnelle absorbe 42 litres d’eau pour la même quantité de vaisselle. A un détail près : la moyenne cache un grand écart entre un laveur assoiffé et un pro de l’économie. Ce dernier ne fait pas couler l’eau tout en nettoyant, n’utilise pas de bac de lavage pour éviter 5 litres d’un coup, et ne consomme que 10 litres. Oui, c’est possible !

Economies d’énergie

  • Lave-vaisselle : Match nul du côté énergétique. La machine consomme autour de 0,8 kWh. La raison est simple : l’eau est plus chaude – environ 50 °C en programme éco –, mais en moins grande quantité. Cette consommation se vérifie sur l’étiquette d’énergie des fabricants.
  • A la main : Dans le bac, la température n’atteint que 34 °C, mais sur un litrage plus important.

Impact écologique

  • Lave-vaisselle : En machine ou à la main, la même quantité de détergent – autour de 20 grammes en moyenne – s’avère nécessaire. Contrairement à certains préjugés, l’analyse des eaux rejetées montre que la machine n’est pas pire que l’évier. Les taux de pH, de nitrates, de matières en suspension, de phosphore et d’azote sont similaires.
  • A la main : En clair, ce qui fait réellement la différence, ce n’est pas tant l’action que la qualité du détergent. Le produit écologique contient 30 % de phosphore en moins qu’un produit classique. Bonne nouvelle : de nombreux détergents bénéficient de l’écolabel européen qui distingue les savons et lessives écologiquement corrects.

Un résultat qui penche donc en faveur de la machine à laver, à condition d’utiliser le programme éco et du détergent écologique. Mais la main – verte – peut aussi faire des merveilles.

Si toutefois vous optez pour la vaisselle à la main, ne laissez pas couler l’eau, utilisez plutôt un bac pour le lavage et un pour le rinçage et fermez bien l’évier.

Pour en savoir plus

Le Monde – Match Vaisselle à la main ou à la machine
Centre d’information de l’eau CIEAU – Les usages de l’eau
Terre vivante – Produits vaisselle

Cette entrée a été publiée dans

Economies d'energie, Economies d'électricité, Economies dans la cuisine, Economies à la maison

, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comment avez-vous trouvez ce conseil ?

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
(4 votes, moyenne: 2,75 sur 5)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

2 réponses à Comment faire la vaisselle, à la main ou à la machine ?

  1. David dit :

    Pas évident de comparer tout ça. En effet, les machines à laver intègrent un coût écologique de fabrication. Je doute fort que le problème soit aussi marqué que pour les PCs (dont beaucoup consomment plus à être fabriqués qu’à être utilisés) mais ça ne doit pas être négligeable non plus.

    Je crois que pour le lave-vaisselle, quand on peut, autant décider en considérant surtout le temps gagné (sauf à prendre plaisir à faire la vaisselle) : ce temps peut toujours être utilisé pour autre chose ;)

  2. Moi je pense que la vaisselle à la main est plus économique, que ce soit sur le plan de l’eau, du détergent et bien sur de l’électricité. A condition bien sur d’utiliser un bac, comme cité dans l’article, sinon le gaspillage d’eau est phénoménale.

    Si chaque personne commence à adopter ces gestes d’économie d’eau, alors il n’y aura pas de problèmes d’approvisionnement d’eau dans le futur. Ce gaspillage représente un des enjeux majeurs pour les générations à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>