Pourquoi Chiang Mai attire autant de télétravailleurs ?

par Pierre

Le temps défile à toute allure, et tout change encore plus vite dans nos sociétés. Il se trouve que c’est la firme Uber qui a donné son nom à un phénomène majeur de la transformation économique et sociale : l’ubérisation. Le monde du travail s’en retrouve chamboulé, avec le retour en force du travail indépendant. De même, les nouvelles technologies concourent également à permettre le télésalariat tout en décuplant la liberté des créateurs d’entreprise. Travailler à distance, avec un ordinateur, donne beaucoup plus de liberté quant au lieu de l’installation. Ici, chacun a ses critères…

Une vie moins chère à Chiang Mai

Le télétravail sert à ceux qui veulent avoir une vie au calme, dans leur campagne natale par exemple ou dans une région qu’ils apprécient tout particulièrement. Fini la pollution de la ville, le bruit et le triste métro, boulot, dodo ! D’autres iront chercher une qualité de vie supérieure et bon marché, au niveau de l’immobilier, de l’alimentaire, des dépenses courantes… Dès lors, pour faire des économies et avoir un train de vie confortable tout en étant peu onéreux, il faut trouver le bon point de chute.

Bien sûr, chacun aura ses préférences légitimes. Différents critères de choix entrent en effet en ligne de compte : sécurité, famille, climat, paysage, activités, culture, religion… Mais l’analyse de la situation permet de dégager les tendances majoritaires.

La Thaïlande attire toujours plus

Les départements français désertifiés que sont la Creuse, les Ardennes ou la Nièvre, avec un prix de la pierre très bas, ne sont pas forcément des plus attirants. Il est souvent beaucoup plus judicieux de partir à l’étranger, dans des pays où la vie est bonne quoique moins chère, avec parfois des législations conciliantes. Près de chez nous, c’est ce qui fait le succès du Portugal, mais aussi de la Hongrie et de l’Estonie aux confins de l’Union européenne.

Cependant, pour un dépaysement total et une vie encore moins chère, on pourra se rabattre sur la magnifique Thaïlande. Là-bas, l’agglomération de chiang mai s’est comme spécialisée dans l’accueil d’indépendants et d’entrepreneurs, avec carrément un système de « smart visa » pour faciliter les entrées professionnelles.

Avant de sauter le pas d’une installation à l’autre bout de la planète, nous conseillons de programmer un séjour touristique pour vous familiariser avec l’endroit, capitale fondée au XIIIe siècle pour rayonner sur tout un royaume. Autant dire que ça en jette !