Conseils pour arrondir sa pension

par Pierre

2076381-rente-viagere-ou-comment-arrondir-ses-fins-de-mois-pendant-la-retraite

La peur de ne pas percevoir assez d’argent durant la retraite trotte dans la tête de la plupart des seniors. Si tel est votre cas, découvrez dans ce qui suit quelques conseils pour avoir un montant de pension convenable.

Continuez à travailler

Il est généralement possible de continuer à travailler à la retraite. Vous percevez une rémunération en dehors de votre pension. Cela arrive très souvent lorsque l’employeur apprécie son salarié et qu’il ne peut pas encore se passer de ses services. Tel est le cas de plusieurs enseignants retraités qui continuent encore de travailler. L’avantage est que les cotisations continuent d’être versées.

Que pensez-vous de la surcote?

La surcote également permet d’augmenter le montant de la retraite de base en continuant à travailler pendant quelques années encore. Vous bénéficierez d’une surcote si vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite, mais que vous décidez de continuer à travailler. La surcote est généralement de 1,25 %, tel est le cas pour le régime général des salariés du privé et les régimes des agriculteurs. Pour les régimes complémentaires, comme Arrco, Ircantec et Agirc, la surcote est un moyen de gagner des points qui vont impacter sur les retraites complémentaires.

Recherchez une nouvelle activité professionnelle

La retraite est une opportunité inespérée pour ceux qui veulent se lancer dans une nouvelle activité afin d’arrondir leurs fins du mois. Vous pouvez cumuler votre retraire et les revenus de votre nouvelle activité. Le cumul de vos salaires ne doit pas dépasser les 160% du smic si vos pensions ont été liquidées avant l’âge légal de départ à la retraite.

Pourquoi ne pas créer une microentreprise ?

Pour arrondir la pension, la microentreprise est une solution convenable dans le sens où, elle est facile à créer. Les formalités d’immatriculation sont simples et gratuites, les obligations comptables sont allégées et ainsi de suite. Vous bénéficierez d’un abattement forfaitaire d’environ 34 % sur les revenus imposables de votre activité.