Prendre position : L’évolution de l’employé de bureau

par Pierre

Businessman finger touches virtual buttons

L’univers du travail ne cesse d’évoluer, particulièrement au niveau de l’environnement de travail. La plupart du temps, les employés sont assis lorsqu’ils travaillent dans un bureau. Par ailleurs, selon une étude de revue médicale qui a récemment été publié, ils sont plus assujettis à une crise cardiaque. Ils travaillent en moyenne 60 heures par semaine, devant des écrans d’ordinateur.

Ainsi, il est essentiel de déterminer combien d’heure par jour nous sommes assis. Comme vous avez pu le constater, cela affecte grandement notre santé. Dans cette infographie présentée par Wrike, un logiciel de gestion de projet, on peut comprendre pourquoi il est important d’éviter cette position.

Infographie offerte par Wrike – outils de gestionnaires de projet

Prendre position : L'évolution de l'employé de bureau

Les salariés adoptent un autre mode de travail au bureau

Travailler assis n’est donc pas une bonne chose pour la santé des salariés. Heureusement, de plus en plus de gens prennent consciences des effets de ceci. Les espaces de bureau se transforment de plus en plus en un cadre de travail destiné à la détente et à la liberté.

Aujourd’hui, les entreprises privilégient un environnement favorisant l’imagination et l’esprit créatif. Elles n’hésitent plus à investir dans des meubles de bureau plus ergonomiques comme des bureaux à tapis roulant ou encore des bureaux débout. L’objectif est de permettre aux employés de travailler en toute liberté et de bénéficier d’un confort optimal pour une meilleure productivité.

Comment a évolué la position des travailleurs ?

Dans cette infographie, on peut découvrir l’évolution du cadre de travail des employés. Depuis toujours, les hommes étaient en position débout pour réaliser différentes tâches, que ce soit pour aller à la chasse ou encore pour faire la cueillette.

Mais au fil des siècles, ceci a évolué. D’ailleurs, en Egypte, la majorité des tâches demandaient une importante force physique. L’arrivée des chaises dans les années 1800 a encouragé les hommes à travailler assis. Actuellement, on revient petit à petit à la base, c’est-à-dire travailler débout. En plus de se dégourdir les jambes, ceci permet également une meilleure concentration.