Assurance vie : optimiser votre contrat avec ces 3 conseils

par Pierre

Jusqu’à présent, l’assurance vie se présente comme le meilleur plan épargne pour la population française. Avec un rendement supérieur à celui du livret A et d’autres types d’épargnes, elle bénéficie également d’un soutien de l’État avec sa fiscalité allégée sous certaines conditions. Il existe des moyens d’optimiser davantage vos bénéfices à travers ce type de contrat. 

Investir sur les SCPI

En général, il faut oser investir dans d’autres fonds que l’euro classique pour pouvoir augmenter le rendement de son assurance vie. Pour cela, vous avez les offres d’investissement sur les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier. Certains assureurs proposent ce qu’on appelle les « fonds euro-pierre ». Il consiste à placer sur l’immobilier professionnel pour obtenir un rendement de plus de 4 %. 

Prendre plus de risque avec les fonds dynamiques

Les fonds en euro dynamiques consistent à miser sur des fonds en euros traditionnels avec 70 % de votre capital et les 30 % restants sur des actifs plus risqués. C’est très intéressant : quand le marché boursier est stable ou même évolutif, vous pourrez espérer un rendement de près de 5 %. En revanche, cela baisse jusqu’à 1,5 % en cas de crise économique soudain.

Profiter des occasions du marché

Les contrats d’assurance en unités de compte sont, sans doute, les plus rémunérés. Leur rendement peut atteindre 6 %. Ils demandent tout de même plus d’audace, car vous devez allouer une grosse partie de votre capital sur des actifs fluctuants selon les tendances du marché. Les actifs à analyser changent de temps en temps aussi. L’aide d’un gestionnaire de compte est recommandée dans ce cas.

Leur point commun : En tant que fonds euros, votre capital reste garanti à tout moment. C’est au niveau du rendement qu’il faut s’attendre à une irrégularité chaque année.