Épargne : 3 astuces pour booster son PEA

par Pierre

Le Plan d’épargne en action ou PEA, tout le monde le connaît. Ce que l’on connaît moins, ce sont les différentes possibilités d’optimiser son rendement. En fait, le PEA permet d’investir de l’argent dans les actions européennes. Au-delà de ce simple fait, vous avez plusieurs opportunités d’augmenter vos rendements avec ce type d’épargne.

La possibilité d’investir hors de la zone euro

Il est tout à fait possible d’investir dans des actions hors de la zone euro avec un PEA. Ainsi, vous pouvez investir dans le monde entier. Pourquoi ne pas miser sur des actions de pays émergents comme l’Inde ou l’Afrique du Sud ? Cela peut rapporter gros dans une optique visant le long terme. Pour y arriver, les trackers utilisent des produits dérivés pour pouvoir échanger un fonds éligible PEA contre un actif complètement différent.

Choisir des placements peu conventionnels

Les placements peu conventionnels existent dans le but de pouvoir diversifier vos placements. Il n’est tout de même pas recommandé de les choisir comme fonds de portefeuille. Les sociétés ne cessent d’innover en termes de placements atypiques. Il est par exemple possible d’investir dans l’immobilier. D’autres révolutionnent cette idée en misant sur la transformation de locaux professionnels en résidence. Il est aussi possible d’investir dans le vin, notamment ses bouteilles.

Miser sur les sociétés non cotées

Les sociétés non cotées peuvent également constituer un fonds pour un plan d’épargne action. C’est un excellent moyen d’optimiser le capital de votre entreprise à condition que vous ne soyez pas le seul actionnaire. Votre participation (directe et indirecte) dans le fonds de cette société ne doit pas dépasser les 25 % également. Si vous avez donc participé à un financement participatif pour le lancement d’une startup, vous pouvez le faire au titre d’un PEA ou à celui d’un PEA PME.