Pourquoi faire appel au crowdfunding ?

par Pierre

Parce que le fait d’obtenir des financements des banques traditionnelles relève aujourd’hui de l’exploit lorsqu’il s‘agit de lancer son nouveau projet, de nombreuses personnes se tournent, de ce fait, vers le crowdfunding, connu également sous le nom de « financement participatif ». Alors, quelles sont donc les raisons pour lesquelles l’on devrait faire appel à ce nouveau système de financement ?

Le crowdfunding est facile d’accès

Le crowdfunding doit ses mérites à sa facilité d’accès. En effet, si obtenir un prêt requiert beaucoup de temps et d’exigences dans le système traditionnel, avec le crowdfunding, ceci est simplifié. Dans les banques, telles que nous les connaissons, un projet est jugé suivant de nombreux critères fixés au préalable. Le but est celui de réduire les risques car les apports par personne et significative. Contrairement à cela, dans un financement participatif, les freins à un projet sont moins importants car les apports ne sont pas de grosses sommes. Si vous avez besoin de 20.000 € par exemple, il vous sera plus facile de convaincre 200 personnes de payer 100 € chacun, au lieu de convaincre une seule personne de payer la somme intégrale. D’autant plus qu’avec le crowdfunding, le processus de financement est très rapide comparée aux autres systèmes. Aussi, la communication sera plus facile avec le crowdfunding car vos bailleurs pourront faciliter le lancement de vos projets.

Faire appel au crowdfunding pour ses caractéristiques

Quand on parle de crowdfunding, la transparence vient tout de suite en tête, car l’utilisation des fonds collectés sera mieux expliquée aux épargnants comparée aux systèmes classiques de financement. Cette transparence peut également s’expliquer par le « court-circuit » que l’on rencontre en termes de crowdfunding. En effet, l’argent va directement du donateur (épargnant) à la personne qui désire réaliser le projet. Le crowdfunding est également caractérisé par le pouvoir qu’il donne à la foule (des épargnants), car l’adhésion au système ne requiert pas de grosses sommes, contrairement aux banques traditionnelles.