Assurance vie : souscrire un contrat pour créer des revenus

par Pierre

Une assurance vie est un système d’épargne très intéressant pour tirer des revenus. Si vous avez hérité d’une belle somme, vous pouvez facilement l’investir dans un contrat d’assurance vie pour pouvoir retirer de l’argent régulièrement. En plus, votre capital augmente chaque année à raison d’un taux fixe pour les fonds en euros. Actuellement, le taux d’intérêt moyen des fonds en euros est de 2,50 %, tandis qu’un fonds en unités de compte peut vous donner jusqu’à 6 %. Il reste à savoir s’il est temps pour vous de migrer d’un ancien contrat à un nouveau pour mieux bénéficier des avantages fiscaux.

Quand commencer à retirer de l’argent de son assurance vie ?

Bien évidemment, il n’est d’aucun intérêt de créer une assurance vie si vous souhaitez retirer de l’argent tout de suite après avoir créé le contrat. Il vaudrait mieux attendre un seuil de 8 ans de détention. À partir de ce moment-là, l’impôt sur les intérêts sera de 7,5 %. En même temps, vous jouissez d’un abattement de l’ordre de 4600 euros par an si vous êtes célibataire, contre 9200 euros/an pour un couple. Il est même possible d’intégrer votre revenu de ce contrat dans vos revenus imposables. Sinon, si vous commencez à retirer de l’argent avant sa 4e année d’existence, les intérêts seront taxés à hauteur de 35 %. Cette taxe sera de 15 % pour un contrat âgé de 4 à 8 ans. Tout cela concerne la fiscalité des contrats signés depuis le 26 septembre 1997. 

Une imposition différente selon la date de création du contrat

Si vous avez déjà une assurance vie souscrite avant 1983 et entre cette année et le 26 septembre 1997, les intérêts générés par votre capital sont entièrement exonérés d’impôt. Conserver ce contrat est mieux pour l’objectif de vivre de son assurance vie.